Contenu

AAP "Réduire l’utilisation des produits phytosanitaires"

*************************************************** ATTENTION **************************************************
Cet appel à projet n’est pas encore ouvert, il sera lancé entre fin 2018 et début 2019 pour une échéance de dépôt de dossier en avril 2019

La version de cet appel à projet dans sa déclinaison 2018 (clos le 15/04/2018) est laissée en ligne pour
  • Faciliter la compréhension de l’articulation entre les différents appels à projets selon le portage (national / régional) et les thématiques attendues (généraliste / recherche)
  • Permettre aux porteurs qui le souhaiteraient de pouvoir anticiper leurs réflexions pour 2019, et en attendant le cahier des charges de l’appel à projet régional 2019, il est possible de consulter la version 2018.
**********************************************************************************************************************

Cet appel à projet s’appuie largement sur la "Feuille de Route" ECOCOPHYTO en région Île-de-France. La feuille de route régionale recherche la cohérence avec les objectifs et orientations nationales du plan ECOPHYTO tout en répondant de façon synthétique et opérationnelle au contexte et aux enjeux locaux et en intégrant les acquis et retour d’expériences de la période ECOPHYTO (2008-2015). La structure de la feuille de route Île-de-France se décline en 8 enjeux et 23 actions. Parmi ces enjeux et actions, certain(e)s sont plus spécifiquement ciblé(e)s pour prétendre bénéficier d’un appui financier complémentaire ECOPHYTO. Les priorités retenues (version 2018) étaient :

  • Priorité 1 : Accompagner des groupes d’agriculteurs dans la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires.
  • Priorité 2 : Rendre possible des filières structurellement moins consommatrices d’intrants.
  • Priorité 3 : Conforter un potentiel de réduction d’utilisation des produits phytosanitaires à l’échelle d’un territoire.
  • Priorité 4 : Préparer les futures générations d’agriculteurs à la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires.
  • Priorité 5 : Rendre possible la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires chez les particuliers.

- Pour le bassin Seine-Normandie, l’enveloppe globale disponible était de 3 000 000 € (version 2018).
- Les projets sont financés à hauteur maximale de 70% du montant éligible (et maximum 40% pour la partie investissement notamment pour la priorité-2).

AAP "Réduire l’utilisation des produits phytos" => cadre de réflexion base 2018 (en attente version définitive 2019)