Contenu

2120 vétérinaires en Île-de-France en 2019

Le conseil national de l’ordre des vétérinaires a publié en décembre 2019 son 4ème atlas démographique de la profession vétérinaire.

L’édition 2019 confirme les tendances mises en évidence les années précédentes :
- le recul de la pratique rurale, et notamment le recul de la compétence animaux de rente (élevage) au profit de la compétence animaux de compagnie,
- le nombre croissant de vétérinaires formés dans les universités européennes,
- la féminisation de la profession.

Le document propose des estimations nationales et des sections régionales.
L’Île-de-France y est alors agrégée avec les DOM, avec les estimations qui suivent :

Le nombre de vétérinaires recensés est de 2 393, dont 2 120 en Île-de-France et 273 dans les DOM (et 18 548 pour l’ensemble de la France).
Le tableau régional est composé de femmes pour 58,6 % et d’hommes pour 41,4 % (France : F - 52,6 % ; H : 47,4 %). Les femmes représentent 70 % des nouveaux entrants en 2018.

La répartition par département et par sexe est la suivante :

Nombre 75 77 78 91 92 93 94 95 total Île-de-France
H 156 118 142 85 121 52 129 68 871
F 171 211 181 152 164 69 184 117 1249
Total 327 329 323 237 285 121 313 185 2120

Seuls 12,9 % (soit 308 vétérinaires) déclarent une compétence pour la médecine et la chirurgie des animaux de rente (animaux d’élevage), dont 16,6 % de manière exclusive, 8,8 % de manière prédominante et 74,7 % de manière occasionnelle. Au niveau national, ces pourcentages sont respectivement de 35,3 % (animaux de rente), 27,9 %(exclusive), 28,3 % (prédominante), 43,8 % (occasionnelle).
8,6 % soit 208 vétérinaires déclarent une compétence équidés, dont 34,6 % de manière exclusive, 11,5 % de manière prédominante et 53,8 % de manière occasionnelle. Les pourcentages nationaux étant de 14,9 %, 23 % (exclusive), 14,1 % (prédominante) et 53,8 % (occasionnelle).

Le CGAAER a été chargé par le cabinet du ministère de l’agriculture d’analyser le risque de désertification des territoires ruraux par la profession vétérinaire et d’élaborer un plan de lutte contre ce risque. Le rapport de mission a été publié en décembre 2019.

Présentation et méthodologie de l’atlas 2019

Extraits Île-de-France & DOM de l’atlas 2019

Accès à l’atlas 2019 complet

Accès au rapport de mission et aux propositions du CGAAER pour lutter contre le risque de désertification des territoires ruraux par la profession vétérinaire