Contenu

Après la validation du P.P.M.S.

Le P.P.M.S., plan " dynamique et évolutif ", doit être testé par des exercices réguliers - au minimum une fois par an - et réactualisé pour tenir compte des évolutions des composantes de l’établissement, des risques environnants ainsi que des remarques éventuelles des secours locaux.
Le P.P.M.S. doit être annuellement soumis à la délibération du conseil d’administration pour un E.P.L.E. ou présenté au conseil d’école pour le premier degré.
Le P.P.M.S. doit être communiqué au maire de la commune, au Directeur Académique des Services de l’Education Nationale - DASEN (qui le tient à disposition du préfet), au recteur, ainsi qu’à la collectivité territoriale de rattachement.