Contenu

Communiqué de juin 2016 - La nuit de l’agro-écologie, le jeudi 23 juin 2016

LA NUIT DE L’AGRO-ÉCOLOGIE - Jeudi 23 juin 2016
Débats citoyens autour de l’agriculture

Quels modes de production voulons-nous encourager en tant que citoyens ? L’agriculture, qui
occupe près des deux tiers du territoire national, a une responsabilité majeure économique,
sociétale et environnementale. Parce que la nuit est propice au débat, le 23 juin 2016 partout en France, la « nuit de l’agro-écologie » est l’occasion pour les agriculteurs d’expliquer le sens de leur engagement et pour les citoyens de venir à la rencontre de ceux qui font l’agro-écologie au quotidien, de découvrir leurs pratiques et d’en débattre.
Dans un contexte où la nécessité de la viabilité économique des exploitations agricoles ne fait pas débat, mais où les prises de positions sur l’impact de l’activité agricole vis-à-vis de l’environnement sont extrêmes et divisent (poids des contraintes réglementaires contre mise en danger de l’environnement et de la santé), il apparaît nécessaire de porter l’agro-écologie au plan national grâce à la voix collective, et non institutionnelle, des acteurs de terrain.
C’est le sens de la « nuit de l’agro-écologie », appel à manifestations lancé par Stéphane Le Foll à ceux qui font l’agro-écologie au quotidien et qui ont envie d’expliquer au plus grand nombre qu’il s’agit d’une agriculture qui concilie respect de l’environnement, rendement économique et dynamique collective au sein des territoires.
Le 23 juin prochain, il s’agit d’engager le dialogue citoyen sous la forme de soirées-débats thématiques autour de l’agro-écologie dans tous les lieux propices aux échanges et au débat
(cafés, salles des fêtes, places de village, exploitations agricoles, …).
Agriculteurs, réseaux professionnels agricoles, associations de défense de l’agriculture, de l’environnement, de l’alimentation durable ..., tous les organisateurs volontaires sont invités à déposer leur projet d’événement sur le site dédié : www.nuitagroecologie.fr
Parce que l’agro-écologie 2 peut justement constituer une réponse concrète aux interrogations de la société en matière de modes de production, de santé, d’environnement, d’alimentation saine et sûre, de bien-être animal, d’aménagement des territoires …, questionner notre agriculture c’est nous interroger plus largement sur les modes de production, d’alimentation et de vivre ensemble que nous voulons en France, aujourd’hui et demain.