Contenu

Démarrage de l’enquête Phyto légumes 2018

Le service de la Statistique et de la Prospective (SSP) du ministère de l’Agriculture et l’Alimentation (MAA) réalise d’octobre 2018 à avril 2019 une enquête sur les pratiques phytosanitaires en cultures légumières pendant la campagne de production 2018.
Les enquêtes sur les pratiques culturales des agriculteurs constituent un outil majeur d’évaluation et de suivi des pratiques agricoles ayant un impact potentiel sur l’environnement. Leur champ initialement limité au domaine des grandes cultures et des prairies, s’est depuis élargi à la viticulture (dès 2006), puis aux cultures fruitières (en 2012) et légumières (en 2013).

1. Justification, objectifs et historique de l’enquête

La demande émane de la direction générale de l’alimentation du ministère en charge de l’agriculture, service pilotant le plan d’action Ecophyto. Ce plan, dans ses versions 1 et 2, fixe des objectifs quantifiés de réduction des produits phytosanitaires à horizon 2020 et 2025, et s’inscrit dans le cadre de la directive européenne 2009/128/EC, qui vise à améliorer l’utilisation des produits phytosanitaires.
L’enquête permet également de répondre au règlement (CE) n° 1185/2009 relatif aux statistiques sur les pesticides.
Elle est cofinancée par l’Agence française pour la biodiversité (AFB), issue de la fusion de l’ONEMA avec l’Agence des Aires Marines Protégées, l’Atelier technique des espaces naturels, et les Parcs nationaux de France.

L’enquête portera sur la carotte, les choux, le poireau, la salade, la tomate, la fraise et le melon. Il s’agit d’une enquête nationale, organisée dans l’ensemble des régions métropolitaines et dans certains DOM (Antilles, La Réunion, Mayotte).

Elle a pour objectif de décrire, de caractériser et de quantifier les pratiques de protection des cultures par les agriculteurs produisant des légumes. Les données collectées sont notamment utilisées pour établir des indicateurs agri-environnementaux, contribuant à mesurer l’usage des produits phytosanitaires en agriculture, en particulier les IFT ou indicateur de fréquence de traitement.

Cette enquête actualise la première enquête sur les pratiques culturales pour les légumes réalisée en 2013 sur la campagne de production 2012.

2. Instances de concertation

Un comité des utilisateurs regroupant des représentants des services régionaux qui réaliseront l’enquête, des ministères chargés de l’agriculture et de l’environnement, d’établissements publics, des instituts techniques agricoles, de FranceAgriMer, des organisations de producteurs, et de la filière professionnelle a été réuni pour examiner le questionnaire de l’enquête, et échanger sur le champ de celle-ci ainsi que sur les utilisations des données.

3 . Dispositif en Île-de-France

L’enquête porte pour la région Île-de-France sur un seul légume, la salade, enquêté dans les départements de la Seine-et-Marne et des Yvelines.
L’unité de collecte est la parcelle culturale. Le nombre de parcelles enquêtées s’élève à une soixantaine, à raison d’une parcelle par exploitation.

La collecte sera réalisée auprès de l’exploitant de la parcelle par des enquêteurs encadrés par le service régional d’information statistique et économique (SRISE) de la DRIAAF.

La partie importante (et délicate) du questionnaire est la description des interventions pour la protection des cultures sur la parcelle, qui peuvent être plus ou moins nombreuses. De ce fait, le renseignement du questionnaire peut varier entre une heure et demie et 2 heures et demie.

Chaque enquêté recevra dans les prochains jours un courrier émanant de la DRIAAF l’informant de cette enquête à venir. Il sera par la suite contacté par téléphone par un enquêteur pour déterminer la parcelle concernée par l’enquête et fixer un rendez-vous pour l’entretien. A cette occasion, l’enquêteur présentera à l’exploitant les grandes thématiques abordées dans le questionnaire, et l’invitera à réunir un certain nombre de documents afin de faciliter la collecte des données.
La collecte débutera le 30 novembre 2018 et s’achèvera fin mars 2019.

4. Exploitation et diffusion des résultats

Le même type de diffusion sera mis en œuvre pour cette enquête que pour sa version précédente : édition de « Primeurs Agreste » et de dossiers présentant les principaux résultats, diffusion sur le site Agreste et sur le site des « Données en ligne », de tableaux croisés par espèce, études régionales à l’initiative des services locaux, études particulières menées avec les instituts techniques ou de recherche (Inra..).

Pour en savoir plus sur les enquêtes pratiques culturales : le site Agreste et les résultats 2013

Les résultats de l’enquête pratiques culturales légumes 2013 : cliquer ici