Contenu

En Île-de-France

L’Île-de-France a pour particularité d’être un territoire à 80% non urbanisé. L’aménagement de l’espace est un des enjeux principal de cette région entre réponse aux besoins de logement, développement économique et objectif de préservation des espaces naturels agricoles, forestiers. Cette préservation est indispensable au développement des filières agricoles et forestières, développement durable des territoires

Dans la région capitale, les espaces ouverts couvrent en effet 84 % du territoire, environ la moitié est constituée d’espaces agricoles. Ils contribuent aux fonctions vitales de la région : alimentation, paysages, oxygène... nécessaires à son équilibre et à son attractivité.
La forte pression foncière exercée en Île-de-France par les besoins en logement et le développement de nouvelles activités économiques met en péril l’activité agricole. Pourtant, l’agriculture d’Île-de-France est une activité économique importante et diversifiée, essentiellement orientée vers la grande culture à vocation alimentaire. Elle contribue, avec les espaces forestiers et naturels à maintenir des espaces de respiration indispensables au maintien de la ceinture verte parisienne. Ces espaces ouverts garantissent d’un cadre de vie et une plus grande résilience de la métropole face au réchauffement climatique. Le maintien d’une agriculture économiquement viable, porteuse d’activité et multifonctionnelle est une réponse aux demandes des territoires.

Afin de répondre aux problématiques d’aménagement de la région Île-de-France, la DRIAAF, en partenariat avec les autres services de l’état et les collectivités territoriales, accompagne les territoires à travers les types d’intervention suivants.