Contenu

Journée technique entomofaune auxiliare en horticulture et pépinière

Cette rencontre, initiée par le Conseil Horticole et le Cercle des Horticulteurs d’Ile-de-France, était destinée aux observateurs du Bulletin Sanitaire du Végétal Horti-Pépi d’Ile-de-France.
Certains de ces observateurs sont également des professionnels engagés dans le groupe DEPHY Horti-Pépi d’Ile-de-France. Ce groupe, constitué en 2016, travaille particulièrement sur la protection biologique intégrée en production horticole et de pépinière.

Devant le succès de la première session organisée à destination du groupe DEPHY, une date supplémentaire avait donc été prise pour 2018. Cette fois, ce sont les observateurs BSV qui ont pu en bénéficier, leur permettant ainsi de développer leurs connaissances et expertise dans ce domaine.

Mme Villenave-Chasset, entomologiste (Société Flor’Insectes), a dispensé cette formation, avec l’appui des deux conseillères de la Chambre d’agriculture de région.

Cette journée a réuni 13 participants, également répartis dans les deux filières : horticulture et pépinière.

Les apports théoriques de la matinée ont permis d’identifier des auxiliaires présents aux différents stades et de connaitre leurs besoins biologiques afin d’aménager des structures d’exploitations horticoles leur étant favorables.
L’après-midi a été consacrée aux observations sur le terrain.

A la différence des lâchers d’auxiliaires, la biodiversité fonctionnelle se base sur le principe de l’approvisionnement dans la nature de ces auxiliaires, en créant un microcosme leur étant favorable : espaces de nourriture et de ponte.
Les participants ont échangé avec l’entomologiste sur les notions d’équilibre, de gestion de qualité et de quantité des auxiliaires, mais également sur les ravageurs émergents et la problématique in fine d’esthétique des plantes.

Photo - DRIAAF

Ainsi, lorsqu’on valorise les auxiliaires, il faut accepter une certaine perte qualitative au sens de l’acheteur, peu enclin à acheter une plante présentant des momies de pucerons par exemple.

Pour rappel, le Bulletin de Santé du Végétal Horti – Pépi est réalisé grâce aux observations de 24 observateurs professionnels, assistés des deux conseillères techniques de la Chambre d’agriculture de région. Les sites d’observations sont variés (entreprises privées, station d’expérimentation, lycées agricoles, sites de production de collectivités…) et répartis sur toute la région.

De mars à octobre, 17 Bulletins sont édités tous les 15 jours et permettent ainsi de décrire un état sanitaire des cultures, de suivre l’évolution des maladies et ravageurs et de réaliser une analyse de risque. Il est donc important que les observateurs soient experts dans leur domaine et en constante formation. Ainsi, le contenu du Bulletin de Santé du Végétal en est d’autant plus pertinent et précis.

Par ailleurs, dans le cadre du plan Ecophyto, une des actions régionales a comme objectif de « Poursuivre, animer et suivre le réseau d’épidémiosurveillance régional et de publier le bulletin de santé du végétal ». Au sein de cette fiche, il est demandé de donner des éléments clés d’anticipation au niveau des producteurs, de façon à favoriser les régulations naturelles ; ainsi, cette journée dédiée aux insectes auxiliaires s’inscrit tout à fait dans cette déclinaison régionale du plan Ecophyto.

Contacts et liens utiles

  • Cercle des Horticulteurs d’IDF :
    Isabelle CADIOU
    06.18.95.08.10
    isabelle.cadiou@idf.chambagri.fr
  • Conseil Horticole d’IDF :
    Isabelle VANDERNOOT
    06.86.08.05.87
    isabelle.vandernoot@idf.chambagri.fr

Retrouvez les actualités du plan Ecophyto en région Ile-de-France et des groupes de travail correspondants en cliquant ici !

Retrouvez la vidéo du groupe DEPHY Horti – Pépi « Les pépiniéristes et horticulteurs témoignent : moins de pesticides et plus de techniques innovantes »