Contenu

Le Service régional de l’alimentation (SRAL)


Assurer la mise en œuvre des politiques publiques en matière d’alimentation, de nutrition, de santé animale et végétale

La Direction régionale et interdépartementale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt d’Île-de-France, (DRIAAF), via le Service régional de l’alimentation (SRAL), a parmi ses missions, la déclinaison, l’organisation et le suivi des politiques du ministère en charge de l’agriculture en matière d’alimentation, de nutrition, de santé et protection animales et de santé végétale, avec l’objectif de protection de la santé publique.

Le SRAL pilote et coordonne au niveau régional les actions relatives à la sécurité et à la qualité sanitaire de l’alimentation et à la déclinaison des mesures incitatives de différentes politiques publiques telles que le Programme national pour l’alimentation, le Plan Ecophyto, le Plan Ecoantibio, la Stratégie Bien-être Animal.

Coordonner les contrôles en santé et protection animales et en sécurité sanitaire des aliments en Île-de-France

Le SRAL, via son pôle vétérinaire, s’appuie sur les huit DDPP de la région, chargées de réaliser les inspections des élevages et des établissements agro-alimentaires (restaurants, cantines, distributeurs, producteurs, fabricants etc…), la délivrance des agréments nécessaires à certaines activités, la certification à l’exportation, la gestion des alertes, des toxi-infections alimentaires et des foyers de maladies animales, la mise en œuvre des plans annuels de surveillance et de contrôle, etc., auprès desquelles il assure un rôle de coordination et d’harmonisation.

Deux inspecteurs mutualisés interviennent par ailleurs dans les domaines de la pharmacie vétérinaire, des sous-produits animaux et de l’alimentation animale, dans les départements d’Île-de-France.
Le SRAL est également en charge de la déclinaison en région du plan Ecoantibio qui vise à réduire l’utilisation des antibiotiques dans le domaine animal, en lien avec la santé humaine.

Prévenir et gérer les risques sanitaires en production végétale en Île-de-France

Le SRAL, via son pôle phytosanitaire, est responsable de la mise en œuvre de la surveillance biologique du territoire, de la prévention et de la lutte contre les organismes nuisibles (y compris pour les produits destinés aux échanges intracommunautaires ou à l’exportation). Il assure les contrôles relatifs à la distribution, à l’utilisation et à l’application des produits phytosanitaires, ainsi que ceux relatifs à la distribution des matières fertilisantes et des supports de culture. Il délivre également les certificats phytosanitaires à l’exportation pour les végétaux et produits végétaux lorsque la réglementation du pays importateur l’exige. Chaque année ce sont plus de 14 000 certificats à l’export de végétaux et produits végétaux qui sont délivrés par le SRAL (1er rang au niveau national).

Il est également en charge, en copilotage avec la Direction régionale et interdépartementale de l’environnement et de l’énergie d’Ile de France (DRIEE), de la déclinaison du plan Ecophyto et des plans de réduction des produits phytosanitaires.

Assurer les contrôles à l’import

La protection des consommateurs, des cultures et des élevages passe également par le contrôle des produits venant d’autres pays, que ce soit au niveau de postes de contrôles frontaliers comme Roissy, Orly et Rungis, ou chez les professionnels.
Sur Roissy, Rungis et Orly, ce sont plus de trente agents qui sont mobilisés (sept jours sur sept pour Roissy), pour réaliser ces missions. Chaque année près de 35 000 (DSCE) documents sanitaires communs d’entrée sont délivrés pour ces 3 sites (Roissy étant le premier aéroport français en nombre de lots reçus).

Mettre en œuvre le Programme national pour l’alimentation (PNA) en Île-de-France

Le SRAL, via son pôle offre alimentaire, est chargé de décliner le PNA en Île-de-France. A cette fin, il doit notamment veiller à activer les leviers transversaux que sont les projets alimentaires territoriaux et la restauration collective tout en mettant en œuvre des actions portant sur les 3 thématiques du PNA : justice sociale, lutte contre le gaspillage alimentaire et éducation alimentaire.

Le pôle offre alimentaire est également chargé de mettre œuvre plusieurs dispositifs nationaux et européens, comme le Programme Fruits, Légumes et lait à l’école ou les classes du goût.

En Île-de-France, le Préfet de région a souhaité mettre en place une Mission inter-services de l’alimentation (MISAL) regroupant l’ensemble des services de l’État et ses établissements publics pour mettre en œuvre et décliner de façon coordonnée les différentes politiques publiques en lien avec l’alimentation. Elle prépare notamment les travaux du Comité régional de l’alimentation (CRALIM).

Développer la compétitivité des entreprises agro-alimentaire

Le SRAL, via son pôle offre alimentaire, assure le déploiement du Dispositif National d’Aide à l’investissement immatériel pour les entreprises agroalimentaires (DiNAII) en Île-de-France.

En collaboration avec les acteurs régionaux (ARIA Île-de-France, Conseil Régional et les services de l’État), il participe et apporte son expertise aux actions de soutien à la filière agroalimentaire en Île-de-France.

Les actions financées par la DRIAAF en Île-de-France couvrent plusieurs domaines :

  • emplois & compétences
  • outils de financement et structuration des filières agroalimentaires
  • export
  • innovation
  • outils d’information interne et externe de la filière alimentation.