Contenu

Module pédagogique sur l’origine des aliments "Du champ à l’assiette"

PNG - 4 ko

En association avec ses partenaires professionnels et éducatifs, la DRIAAF initie un module pédagogique sur l’origine des aliments. Premier thème lancé en 2010-2011 : le blé, la farine, le pain.


  1. Un projet pédagogique qui s’inscrit dans la durée
  2. Le public ciblé : les enfants, sur le temps scolaire et de loisir
  3. Un déroulement du module en 3 volets
  4. Candidatures d’écoles ou de structures volontaires
  5. Vous êtes intéressé ?

Le premier module "Le blé, la farine, le pain" est lancé à l’occasion du salon international de l’agriculture 2010. Voir la vidéo et lire l’article.


Un projet pédagogique qui s’inscrit dans la durée

La DRIAAF initie un module pédagogique qui s’articule avec les programmes scolaires de manière pérenne. Son objectif est double :
- Travailler chaque année sur un aliment et expliquer aux enfants toute la chaîne de transformation qui mène « du champ à l’assiette »
- Lien au territoire : faire prendre conscience aux enfants de l’occupation du territoire par les différents opérateurs, et donc de leur rôle dans le façonnement des paysages de la région.

Pour 2010,2011 et 2012, le thème retenu par la DRIAAF est le blé, la farine, le pain, spécificité de la région Île-de-France (70% des surfaces agricoles sont dédiées aux céréales), qui compte ainsi des meuneries et boulangeries en grand nombre.

De plus, le pain est un aliment essentiel pour l’ensemble des consommateurs, à la fois des zones rurales et urbaines. Le projet pourra ainsi concerner une large palette d’écoles et de structures.

La DRIAAF a donc établi un partenariat avec Passion Céréales et l’Observatoire du pain pour élaborer ce module.

Cette année, le module blé-farine-pain a vocation à être pérennisé et étendu à l’échelle nationale. Il servirait de base à un catalogue de modules qui serait dès 2012 enrichi par le thème des fruits et légumes (mais ceci fera l’objet de discussions ultérieures).

Le public ciblé : les enfants, sur le temps scolaire et de loisir

Le concept a été imaginé lors d’une rencontre avec le Centre communal d’action sociale (CCAS) de la ville de Créteil, qui testera ce module pédagogique en 2010, comme toute autre commune ou structure qui en fera la demande.

En effet, le module s’adresse aux écoles primaires, mais également aux collèges ainsi qu’aux centres de loisirs. Le public cible est donc plus large que celui de l’opération « Un fruit pour la récré ».

Un déroulement du module en 3 volets

Le suivi pédagogique tout au long de l’année est articulé autour de 3 volets :

  1. Visites de terrain à proximité des structures partenaires (printemps) :
    Exploitations agricoles pour découvrir la culture des céréales, moulins pour voir la transformation, boulangeries pour la fabrication du produit fini...
  2. Rencontres et évènements :
    • Salon International de l’agriculture (SIA) 2010 :
      Le stand du Ministère est inscrit au parcours enfants spécial alimentation, et présente notamment ce module. Les enfants seront accueillis sur le stand pour participer à des ateliers sensoriels spécifiques et bénéficier d’une animation avec les professionnels s’appuyant sur un support interactif. Les partenaires Passion Céréales et l’Observatoire du pain fournissent un programme des visites de stands partenaires.
    • ...
  3. Temps d’échange entre enfants, parents, et citoyens :
    En s’appuyant sur la semaine Fraich’attitude en fin d’année scolaire pendant laquelle certains établissements se mobilisent déjà, ce moment serait dédié à une prise de recul sur l’alimentation dans sa globalité et constituerait un temps déterminant pour présenter les travaux des différentes écoles et structures impliquées.
    Tous les bénéficiaires sont appelés à se mobiliser pour créer un réseau de partage des expériences. Ce réseau d’information dépasserait ainsi le cadre des écoles et des quartiers. Un stand mobile ou dupliqué sera constitué avec l’appui de la DRIAAF. Il permettra la présentation des travaux et visites réalisés dans toute l’Île-de-France et récapitulera l’ensemble des messages pédagogiques.

Candidatures d’écoles ou de structures volontaires

La première année 2009-2010 représentait une année test pendant laquelle le module a été envisagé à titre de pilote. La DRIAAF a ainsi pris en charge les coûts logistiques et les visites ainsi que la conception du ou des stands dédiés au temps d’échange entre enfants, parents et citoyens. D’autres postes de dépenses ont pu être soutenus le cas échéant.

9 écoles réparties sur 6 départements d’Île-de-France ont ainsi participé à cette phase pilote, faisant découvrir à plus de 400 enfants toutes les caractéristiques de la production du blé, sa transformation, et la fabrication du pain.

En 2010-2011, 1700 enfants, scolarisés également dans d’autres régions françaises, ont pu bénéficier du module témoignant ainsi de son adéquation avec les programmes et l’intérêt des élèves.

Vous êtes intéressé ?

Pour l’année 2011-2012, les inscriptions se font en ligne sur le site internet dédié : http://www.duchampalassiette.com.

En savoir plus sur l’école des céréales :