Contenu

Programme pour l’installation et le développement d’initiatives locales (PIDIL)

Les aides du programme pour l’installation et le développement d’initiatives locales (PIDIL) sont destinées aux jeunes agriculteurs candidats à l’installation. Elles visent à les accompagner dans la mise en place d’un projet économique dans le domaine agricole et à leur apporter un soutien technique au cours des cinq premières années de leur installation.

Sur la période 2009-2013, le PIDIL francilien comportait trois volets : les aides pour les candidats à l’installation, celles pour les agriculteurs cédants et les propriétaires bailleurs, et celles pour les actions d’animation, de communication et de repérage des exploitations à transmettre. La mise en œuvre du PIDIL était complétée par une action du Conseil régional d’Île-de-France, via son programme ATREA (aide à la transmission reprise des exploitations agricoles).

Suite aux conclusions des assises de l’installation de 2013, ainsi qu’à des changements de contexte réglementaire, l’intervention de l’État et l’orientation de ses crédits ont été revus pour le PIDIL 2015.

Ainsi, en Île-de-France, il a ainsi été décidé de concentrer les crédits de l’État sur l’animation des deux points accueil installation que compte la région (l’un en Seine-et-Marne et l’autre en Île-de-France ouest).

Ces nouvelles orientations pour le PIDIL 2015 ont été validées par le comité régional installation transmission (CRIT) du 9 septembre et l’arrêté préfectoral concernant la mise en œuvre du PIDIL pour l’année 2015 a été signé le 23 octobre 2015.