Contenu

Démarrage de l’enquête "Pratiques culturales Grandes cultures 2017"

Le Service de la Statistique et de la Prospective (SSP) du Ministère de l’Agriculture et l’Alimentation (MAA) réalise au 1er semestre 2018 une enquête sur les pratiques culturales en grandes cultures et prairies.
L’Agence Française pour la Biodiversité (AFB), issue de la fusion de l’ONEMA avec l’Agence des Aires Marines Protégées, l’Atelier technique des espaces naturels, et les Parcs nationaux de France, participe au co-financement de l’enquête.

1. Justification, objectifs et historique de l’enquête

La demande émane de la Direction Générale de l’ALimentation du ministère en charge de l’agriculture, service pilotant le plan d’action Ecophyto.
Par ailleurs, cette enquête permet de répondre au règlement (CE) n° 1185/2009 relatif aux statistiques sur les pesticides. Elle apporte enfin des éléments permettant d’apprécier l’incidence des programmes d’action mis en œuvre dans le cadre de la directive européenne 91/676/CEE du 12/12/1991 dite directive « Nitrates ».

Les enquêtes sur les pratiques culturales des agriculteurs constituent un outil majeur d’évaluation et de suivi des pratiques agricoles ayant un impact potentiel sur l’environnement. Leur champ initialement limité au domaine des grandes cultures et des prairies, s’est depuis élargi à la viticulture (dès 2006), puis aux cultures fruitières (en 2012) et légumières (en 2013).

L’enquête a pour objectif de décrire et de caractériser les pratiques culturales et d’exploitation des agriculteurs produisant des grandes cultures ou exploitant des prairies. Les données collectées sont notamment utilisées pour établir des indicateurs agri-environnementaux, contribuant à mesurer l’usage des produits phytosanitaires en agriculture.
Le questionnaire est articulé autour de plusieurs thématiques :
données générales sur l’exploitation : orientation, engagement dans une démarche visant à réduire l’utilisation de produits phytosanitaires ou en lien avec l’agroécologie, analyse de terre, diagnostics à l’échelle de l’exploitation ;
reconstitution de l’itinéraire technique suivi sur la parcelle enquêtée : disposition de la parcelle (cours d’eau, bande enherbée), engagement à respecter un cahier des charges particulier, précédents culturaux, préparation du sol, semis, fertilisation, lutte contre les ennemis des cultures, rendement, enregistrement des pratiques, irrigation ;
usage des produits phytosanitaires sur l’ensemble de l’exploitation : type et réglages du pulvérisateur, maniement et protection de l’utilisateur, pratiques visant à réduire le recours aux produits phyto-pharmaceutiques.

Le plan d’action Ecophyto du ministère en charge de l’agriculture, qui vise à réduire et améliorer l’utilisation des produits phytosanitaires, prévoit la réalisation d’enquêtes sur les pratiques agricoles et notamment la reconduction des enquêtes périodiques sur les grandes cultures et la viticulture tous les 5 ans.
L’enquête sur les pratiques culturales dans le domaine des grandes cultures et des prairies en 2017 fait suite à l’enquête portant sur les pratiques phytosanitaires de 2014, ainsi qu’aux enquêtes sur les pratiques agricoles complètes en grandes cultures et prairies de 2011, 2006, 2001, 1994.

2. Instances de concertation

Un comité des utilisateurs regroupant des représentants des services régionaux qui réaliseront l’enquête, des ministères chargés de l’agriculture et de l’environnement, d’établissements publics, des instituts techniques agricoles, de FranceAgriMer, des organisations de producteurs, et de la filière professionnelle (UNIFA, CITEPA, UIPP, GNIS...), a été réuni pour examiner le questionnaire de l’enquête, et échanger sur le champ de celle-ci ainsi que sur les utilisations des données.
Par ailleurs, un comité de pilotage regroupant notamment les financeurs de l’enquête, se réunit régulièrement pour valider les différentes étapes de réalisation de l’enquête.

3 . Dispositif en Île-de-France

L’enquête porte pour la région Île-de-France sur les 8 cultures suivantes : blé tendre, orge, maîs, colza, féverole, pois protéagineux, betterave sucrière, pomme de terre, dont 7 déjà enquêtées en 2014 et une nouvelle, la féverole.
L’unité de collecte est la parcelle culturale. Le nombre de parcelles enquêtées s’élève à 1063, à raison d’une parcelle par exploitation (sauf pour 47 exploitations pour lesquelles 2 parcelles seront enquêtées). Comme en 2014, l’échantillon a été tiré au sort dans le fichier de la PAC.

La collecte sera réalisée auprès de l’exploitant de la parcelle par des enquêteurs encadrés par le service régional d’information statistique et économique (SRISE) de la DRIAAF.
L’enregistrement des pratiques culturales est largement répandu. L’enquêté dispose donc des données nécessaires à l’enquête. La partie délicate du questionnaire est la description des interventions phytosanitaires sur la parcelle, qui peuvent être plus ou moins nombreuses. De ce fait, le renseignement du questionnaire peut varier entre une heure et demie et 2 heures et demie. Un courrier est adressé aux exploitants par les services régionaux pour les informer de la visite d’un enquêteur et leur permettre de rassembler au préalable les informations nécessaires.
La collecte débutera le 20 janvier et s’achèvera fin avril 2018.

4. Exploitation et diffusion des résultats

Le même type de diffusion sera mis en œuvre pour cette enquête que pour sa version précédente : édition de « Primeurs Agreste » et de dossiers présentant les principaux résultats, diffusion sur le site Agreste et sur le site des « Données en ligne », de tableaux croisés par espèce, études régionales à l’initiative des services locaux, études particulières menées avec les instituts techniques ou de recherche (Inra..).

PNG - 16.6 ko

* type de diffusion

1 - Alimentation de processus aval comptes nationaux, Eurostat, bases multisources…
2- Données détaillées, bases de données, fichiers détail tout public ou public spécifique (chercheurs, collectivités…)…
3 - Chiffres clés, principaux résultats "4 pages", indicateurs, indices…
4 - Synthèses, analyses publications de références, éventuellement multisources :: :
5 - Valorisation, communication site internet dédié, séminaire, conférence…

Pour en savoir plus sur les enquêtes pratiques culturales : le site Agreste et les résultats 2014 - 2011