Contenu

Réunion de lancement du Consortium ELISE²A réussie

Les partenaires du projet Erasmus + accueillis par M.Aarabi, Directeur de l'EPL de Saint Germain en Laye. Les référents du Consortium en compagnie de E.Larivière, chef du SRFD, A.C Vinet, chargée de mission coopération internationale et M.Geoffroy, référente Eramus à la DGER.

Les représentants des 8 lycées partenaires du Consortium ont été très chaleureusement reçus au lycée de Saint Germain en Laye, établissement porteur du projet.

Quelques chiffres qui donnent une idée de l’ampleur du projet d’échanges européens prévus de juin 2018 à mai 2020 :

  • la somme allouée : 573 000 € pour les 4 établissements publics (Saint Germain en Laye, Bougainville, La Bretonnière, la Bergerie Nationale) et 4 établissements privés (Lycée Igny la Salle, Lycée Fénelon, Lycée le Buat et lycée Sully) de la région Île-de-France.
  • Le nombre de mobilités à organiser sur les 2 ans est de 399 (326 apprenants dont 138 apprentis et 35 accompagnateurs + 73 personnels).
  • 201 évaluations linguistiques seront suivies par les élèves qui partent plus de 19 jours.

Il s’agit d’un projet de mobilité des individus et de formation professionnelle donc l’objectif pour les élèves comme pour les personnels est d’accentuer ses connaissances professionnelles.

Des partenariats sont déjà bien engagés avec la Hongrie, l’Italie, le Portugal, la Belgique, l’Espagne, la Lettonie et l’Irlande.

En matière de communication, les partenaires seront très prochainement dotés de plusieurs outils :

  • une plateforme d’échange a été créée afin de permettre aux partenaires d’avoir accès à des documents communs et d’harmoniser les procédures. C’est Anne Caroline Vinet, chargée de coopération internationale au SRFD Île-de-France qui va l’administrer. Cette plateforme servira également de "vitrine des mobilités" du Consortium.
  • Une adresse dédiée aux échanges est également créée sur educagri.

Un tour de table a été réalisé pour évaluer le nombre de mobilités souhaitées par les différents établissements qui semblent déjà bien engagés dans leurs démarches auprès des élèves et des personnels.

Le comité de pilotage du Consortium a été constitué. Il se réunira 3 fois par an au minimum pour ajuster les mobilités. La prochaine réunion est prévue le 10 janvier 2019.