Contenu

Signature de la charte pour la promotion des productions horticoles franciliennes


Bertrand Manterola, directeur adjoint aux affaires régionales de la DRIAAF Île-de-France a valorisé le rôle de notre Ministère,dans son allocution, lors de la signature de la Charte pour la promotion de la filière horticole et des aménagements paysagers francilienne, le jeudi 20 septembre au Salon vert organisé au Château de Baville à Saint Chéron ( Essonne).

Il a rappelé notamment que l’État encourage ses services à s’approvisionner localement, qu’il est garant de conditions de production équitables et durables en répondant à la demande sociale notamment de la réduction de l’usage des produits phytosanitaires.

L’État partenaire de la filière a été abordé sous le prisme de la formation qui est dispensée dans le domaine horticole et paysager dans tous les départements d’Île-de-France dans des établissements publics et privés.

De nombreux projets sont co-financés par le MAA et représentent un réel appui pour les filières horticoles : les projets CASDAR, la station expérimentale Arexhor basée au lycée horticole de Saint Germain en Laye, les Appels à manifestation d’intérêt, le 11e programme de l’agence de l’eau, les projets Ecophyto etc... La lutte contre les parasites invasifs est également suivie de très près par la DRIAAF dont le site de Roissy est le 1er centre de contrôle en France.

La Charte vise à soutenir le développement économique et l’ancrage territorial de la filière horticole ornementale et aménagement paysagers dans la région qui représentent : 152 entreprises, 740 ha de production et qui embauche 800 personnes pour l’horticulture, et 2310 entreprises de paysage qui embauchent 9850 salariés.

Cette charte a été signée par :
Le Préfet de Région représenté par la DRIAAF, le Conseil Régional d’Île-de-France, la Chambre d’agriculture, l’agence des Espaces verts, le CERVIA, l’Agence régionale de la biodiversité, la Fédération des producteurs de l’horticulture et de la pépinière, l’Union horticole francilienne, le Conseil horticole d’Île-de-France, le Cercle des horticulteurs de France, l’Union Nationale des entreprises du paysage, la Fédération française du paysage Région Île-de-France, Hortis et l’association des Maires d’Île-de-France.