Contenu

Vendredi 27 novembre, plus de 250 personnes à la conférence-débat « le changement climatique et le monde agricole » au Lycée agricole de Brie-Comte Robert

PNG - 193.2 ko

La France accueille et préside la 21e conférence internationale des Nations Unies sur le climat, Conférence Paris Climat, du 30 novembre au 11 décembre 2015.
L’atmosphère terrestre connaît une accumulation sans précédent de gaz à effet de serre (GES) depuis plus d’un million d’années et avec un effet anthropique clairement établi ; la déforestation et l’élevage y jouant un rôle notable. Les risques sont considérables. Ils portent sur la ressource en eau, la dégradation des sols, la sécurité alimentaire de la planète et des phénomènes migratoires incontrôlables.
Deux défis sont à relever : l’atténuation du changement climatique en limitant à +2 C en 2100 l’augmentation moyenne des températures, et l’adaptation des modes de production et de consommation aux évolutions du climat.

PNG - 192.4 ko

La transition vers ces nécessaires nouveaux systèmes de production, moins émetteur de GES repose sur une modification majeure des cadres de pensée et des modes d’acquisition des savoirs et des pratiques.
L’enseignement agricole a donc un rôle essentiel à jouer en permettant aux futures générations d’agriculteurs d’acquérir les capacités nécessaire à cette mutation.
Depuis 2014, les équipes éducatives et pédagogiques ainsi que les personnels des exploitations des lycées agricoles se mobilisent, notamment autour du projet « enseigner à produire autrement « qui cherche à répondre aux nombreux défis de l’agriculture française, dont celui du changement climatique .
A la demande du Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) et de la Direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER), des conférences régionales ont été organisées pour partager des connaissances et une réflexion au sein du réseau de l ’enseignement agricole et de ses partenaires.
Ces conférences débat ont donné lieu à la présentation du rapport du CGAAER « sur les contributions possibles de l’agriculture et de la forêt à la lutte contre le changement climatique.. Ce rapport est publié sur le site du ministère.

PNG - 217.3 ko

En Île-de-France, c’est au Lycée Bougainville de Brie-Comte Robert (77) que s’est tenue la conférence ce vendredi 27 novembre, organisée par la DRIAAF Île-de-France. Plus de 250 personnes dont 200 lycéens ont assité à la présentation de ce rapport ainsi qu’à des interventions qui ont permis de valoriser les initiatives des acteurs locaux dans les domaines agricoles et forestiers :

  • Les grandes cultures et le stockage de carbone, par ARVALIS
  • Agriculture et climat, par la chambre d’agriculture de Seine-et-Marne
  • Grignon Energie positive, par AgroParistech
  • Des actions innovantes en faveur du climat au sein d’exploitations agricole en Seine-et-Marne, par un exploitant
  • La filière chanvre et l’intérêt écologique de cette production, par Planète Chanvre
  • Un dispositif de captage et de valorisation du biogaz sur les fosses à lisier, par NENUFAR

Si l’objectif est de sensibiliser les lycéens aux enjeux climatiques, de l’échelle locale à globale, ainsi qu’à la gouvernance internationale en matière de climat au moment même où les gouvernants de ce monde se réunissent à Paris, la pari est réussi.

Vidéo - Arvalis

Présentation d’Arvalis (format pdf - 1.5 Mo - 02/12/2015)
Présentation du CGAAER (format pdf - 1.9 Mo - 02/12/2015) _

Autres initiatives dans l’enseignement en Île-de-France

Des ressources pédagogiques intitulées « Agriculture & changements climatiques » mises à disposition gratuitement sur le site Educagri éditions

Un projet d’ampleur auprès des lycéens franciliens de filière générale : http://www.driee.ile-de-france.deve...

www.cop21.gouv.fr/