Contenu

Actualités de 2019

décembre 2019
La note de décembre est sortie : L’enseignement agricole francilien embarqué dans « L’aventure du vivant »
 
Dans le cadre du Grand plan d’investissement 2018-2022, le Fonds européen d’investissement (FEI) a conçu, en collaboration avec le Gouvernement français et son ministère de l’Agriculture, l’Initiative nationale pour l’agriculture française (INAF).
 
Le vendredi 15 novembre 2019, la DRIEE, la DRIAAF, et les académies de Paris, Versailles et Créteil, ont présenté, aux côtés du cabinet de conseil Utopies, un outil pédagogique opérationnel et complet issu du projet « Des champs aux assiettes : les lycéens franciliens font leurs Etats généraux de l’alimentation ! » pour travailler sur l’alimentation durable avec des jeunes.
 
En 8 pages, retrouvez l’essentiel du plan stratégique des actions de la Mission Interdépartementale Inter-Services de l’Eau et de la Nature PPC 2019-2021. Les services de la DRIAAF participent à la protection des forêts, des espaces agricoles et naturels et à la surveillance de l’utilisation de produits phytosanitaires pour veiller à la qualité de l’eau et de l’environnement.
 
Le Réseau des nouvelles des marchés (RNM) vous propose un accès gratuit et illimité à l’ensemble de ses données et messages.
 
Lancée au printemps 2018, l’application Agrifind est un réseau d’entraide entre agriculteurs. Elle permet de partager des observations sur les bioagresseurs et des pratiques de cultures afin d’optimiser le travail de chacun.
 
novembre 2019
Numéro spécial nouveau règlement européen santé des végétaux
 
L’action « Démonstrateurs et territoires d’innovation de grande ambition » du troisième Programme d’investissements d’avenir poursuit l’objectif d’augmenter le potentiel de croissance de l’économie française en soutenant les entreprises dans un objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050. Trois appels à projets dédiés à la bioéconomie et à la protection de l’environnement, à l’économie circulaire et aux systèmes énergétiques (...)
 
Publications des données avec les mises à jour régulières.
 
Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, a co-présidé le mercredi 30 octobre 2019 avec Hervé Morin, Président de l’association Régions de France et Président de la région Normandie, un comité État-Régions consacré au Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER). Point sur le FEADER de l’actuelle programmation (2014-2020) et sur la prochaine programmation dans le cadre de la future PAC.
 
octobre 2019
Les principaux sujets du mois : colloque loi Labbé bilan et perspectives, liste des organismes de quarantaine prioritaires, les punaises, stocker les grains sans insecticides
 
Dans ce cadre, près de 85 millions d’euros arrivent donc aujourd’hui sur les comptes de 98 % des agriculteurs d’Île-de-France, au titre des aides 2019 du 1er pilier de la PAC.
 
Didier Guillaume a officiellement lancé la concertation sur l’élaboration du futur Plan Stratégique National relatif à la PAC (PSN PAC), déclinaison nationale de la nouvelle PAC sur la prochaine période de programmation.
 
Dans le cadre de la sensibilisation des entreprises aux conséquences d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, et en particulier d’une sortie sans accord, le ministère de l’Économie et des Finances a élaboré, notamment en collaboration avec le ministère chargé de l’Agriculture, un outil d’autodiagnostic personnalisé en ligne à destination des entreprises.
 
Collecter les surplus de la restauration collective et les redistribuer aux associations d’aide alimentaire, c’est le projet de l’entreprise d’économie sociale et solidaire « Excellents Excédents ». Depuis 18 mois, chaque jour est une course contre la montre pour respecter la chaîne du froid et garantir des repas frais et équilibrés aux convives. Reportage sur cette entreprise, en la suivant sur la récupération de denrées de la restauration collective - SIRESCO-, chez elle et enfin sur le site de Rest’Auber, cantines solidaire du CCAS d’Aubervilliers. Deux lauréats du PNA en Île-de-France.
 
L’ADEME lance la troisième édition de GRAINE visant à soutenir soutenir un développement durable de la bioéconomie en réponse aux enjeux de la transition écologique autrement dit d’articuler l’accompagnement des filières de production (Phase 1 - Appel à manifestations d’intérêt avec une clôture le 16 décembre 2019 à 16h) et de valorisation de biomasses avec la réduction des impacts environnementaux et la prise en compte des services rendus par les écosystèmes (Phase 2 - Appel à projets finalisés avec une clôture prévue mi-avril 2020).
 
Des ateliers, des expériences culinaires, des conférences… La Semaine du Goût revient partout en France et en Île-de-France du 7 au 13 octobre 2019. Un programme riche en activités pour célébrer les 30 ans de cet événement qui rassemble consommateurs et professionnels, du champ à l’assiette.
 
Pour la deuxième année consécutive, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation organise les « Trophées de la bioéconomie ». Ce concours récompense des projets de filière biomatériaux, chimie biosourcée, bioénergies. Les dossiers de candidature sont à déposer à la Direction Régionale Interdépartementale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt d’Île-de-France jusqu’au 15 novembre 2019.
 
Cet appel à projet s’inscrit dans l’axe 3 du volet agricole du grand plan d’investissement et dans la continuité de l’appel à manifestation d’intérêt clôturé fin octobre 2018 pour lequel 28 lauréats ont été retenus. Il vise à accompagner des démarches collectives mobilisant différents maillons d’une ou de plusieurs filières, sur des projets d’intérêt supra régional ou des projets innovants, sur des thématiques nationales ou internationales.
 
En Ile de France, cette visite a eu lieu le 10 septembre 2019. Une première séquence de rencontres entre les représentants professionnels, en présence du Préfet de la région Île-de-France (Mr. Michel Cadot) et des administrations impliquées (DRIAAF / DRIEE / ARS) a permis un échange sur les éléments de bilan et les réflexions en cours.
 
Jusqu’au 15 octobre 2019 : inscription des agriculteurs auprès des organisateurs locaux sur www.concours-general-agricole.fr
 
L’appel à projets national du PNA 2020 est en cours.
Date d’ouverture de dépôt des candidatures : 30 septembre 2019
Date de clôture des candidatures : 25 novembre 2019
 
septembre 2019
Les principaux sujets du mois : journée régionale Ecophyto, chancre coloré du platane en Ile de, Xylella sur oliviers, flore adventice, mise en oeuvre des CEPP
 
Ministre de l’Agriculture de 1972 à 1974, Jacques Chirac a marqué de son empreinte le monde agricole. Un homme passionné par le terroir et l’agriculture française, grand amateur du Salon de l’Agriculture dont il était un visiteur assidu, et fervent défenseur de la politique agricole commune...
 
Agent conversationnel, disponible 24h/24, sa mission : faciliter les démarches administratives des start-up. Noa est actuellement compétent pour répondre aux questions relatives à la création d’entreprises (aides disponibles, obligations sociales, dépôt de marque, fiscalité, import/export...) Afin de mener à bien sa mission, il travaille avec une chaîne d’acteurs, à l’écoute des entreprises dans leurs démarches administratives dont la DRIAAF.
 
Des agents du SRISE sur le terrain pour effectuer les premiers tests pour la mise en œuvre du RA 2020
 
La maladie du chancre coloré a été détectée durant l’été 2019 sur un alignement de platanes situés sur la commune d’Antony (92). Des mesures de lutte vont être mises en place conformément à l’arrêté national du 22/12/2015
 
La TFNB est établie au nom du redevable, qui est le propriétaire foncier. La TATFNB figure sur le même avis d’imposition. Elle contribue environ pour moitié au budget des Chambres d’agriculture. Le taux d’imposition de cette taxe additionnelle est calculé chaque année par les services fiscaux (...)
 
Le recours à l’irrigation est relativement modéré au sein du bassin Seine-Normandie. La surface irriguée est directement liée à la pluviométrie annuelle. Les principales cultures concernées sont le maïs, la betterave à sucre, la pomme de terre et les légumes frais.
 
Animations, jeux... Dimanche 22 septembre à Villecresnes, participez à la fête de la forêt !
 
À l’occasion du déplacement du ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation au salon Terres de Jim, le nouveau magazine alim’agri vient de paraître. Il est entièrement dédié à la transition écologique.
 
Présentation de l’enseignement agricole en Île-de-France
 
Déclarez vos ruches du 1er septembre au 31 décembre.
 
août 2019
Les principaux sujets du mois : CEPP, nouvelles espèces exotiques envahissantes, alternatives au buis, les noctuelles.
 
Trop souvent, l’agriculture est vue uniquement comme une activité émettrice de gaz à effet de serre. Mais est aussi l’un des principaux leviers à actionner pour lutter contre le réchauffement climatique. Explications.
 
La transformation des filières agricoles et agroalimentaires nécessite un effort important en termes de recherche et d’innovation de manière à accélérer la montée en gamme des productions. Il est nécessaire d’apporter des réponses pour faire face à la transition climatique et écologique (...).
 
Le 1er décembre 2018, les ministres chargés de l’agriculture, l’environnement, la santé et la recherche ont confié au préfet Pierre-Etienne Bisch une mission de coordination interministérielle du plan d’actions sur les produits phytopharmaceutiques et du plan de sortie du glyphosate, tous deux étant intégrés au plan Ecophyto II+, arrêté le 10 avril 2019, par le Comité d’orientation stratégique et de suivi (COS). La présente synthèse semestrielle a pour objectif d’informer le grand public des travaux en cours et des avancées de ces deux plans.
 
A l’occasion de la célébration de l’Aïd-al-Adha, cinq abattoirs, agréés par les services de l’État, seront en activité en Île-de-France, ainsi que quatre marchés au vif.
 
La consultation est ouverte du 1er août 2019 au 22 août 2019.
 
Le CETA (Comprehensive Economic and Trade Agreement) est un accord commercial de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada, dont la négociation a démarré en 2009. Il est entré en vigueur, de façon provisoire, le 21 septembre 2017. L’accord ne sera pleinement appliqué, qu’après sa ratification, par l’ensemble des parlements nationaux de l’Union européenne.
 
L’abattage rituel des animaux est organisé afin de garantir le libre exercice des pratiques religieuses dans le respect des dispositions réglementaires relatives à la protection animale, l’hygiène alimentaire et la protection de l’environnement. Il constitue une dérogation aux pratiques classiques de l’abattage (...).
 
Le plan biodiversité présenté le 4 juillet 2018 a annoncé des actions structurantes pour limiter la consommation d’espaces naturels agricoles et forestiers, lutter contre l’étalement urbain et participer à la mise en œuvre de l’objectif « zéro artificialisation nette » (...).
 
juillet 2019
Depuis 2016, des financements issus au niveau national d’une enveloppe complémentaire (30 millions euros) émanant de la Redevance Pollutions Diffuses (RPD) sont affectés via les Agences de l’eau au plan ECOPHYTO que ce soit pour des aides à l’investissement ou pour des Appels à projets. En Île-de-France et pour les années 2016 à 2018 les financements liés à ces appels à projets étaient octroyés autour de 5 priorités (...).
 
Les principaux sujets du mois : appels à projets, utilisation du cuivre, ferme pilote innovation, campagne information xylella, plantes toxiques, nouveaux problèmes en cultures, des jardineries engagées dans la réduction de phytos..
 
Comptes 2018 : l’Île-de-France à contre-courant des bonnes tendances nationales
 
Dans le cadre du Grand plan d’investissement 2018-2022, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et Bpifrance renforcent l’offre de financement à destination des industriels de la filière bois par la mise en place d’un fonds de garantie qui permet à Bpifrance de déployer une offre de prêt sans garantie. Ce Prêt Filière Bois permettra aux PME du secteur, créées depuis plus de 3 ans, de moderniser leurs installations industrielles et de financer des opérations de croissance externe, sans prise de garanties sur l’entreprise, ni caution personnelle du dirigeant.
 
Diminuer l’utilisation des produits phytosanitaires ne se fait pas du jour au lendemain. Ludovic Joiris, céréalier dans l’Essonne, s’est tourné vers l’agriculture de conservation en 2003. Et depuis, chaque année, il fait des essais, pour arriver à son objectif : préserver la biodiversité, enrichir la fertilité de son sol, réduire voire ne plus utiliser de produits phytosanitaires, mais sans mettre en danger la rentabilité économique de son exploitation.
 
Depuis juin 2019, un nouveau réseau social permet aux agriculteurs de se connecter les uns aux autres et d’échanger notamment autour de leurs pratiques : Farmr. Comment fonctionne cette plate-forme française ? Questions à l’un de ses fondateurs.
 
Financé par le Programme d’investissements d’avenir (PIA) et inscrit dans le volet agricole du Grand plan d’investissement (GPI), l’appel à projets Concours d’innovation i-Nov a pour vocation de sélectionner des projets d’innovation au potentiel particulièrement fort pour l’économie française, afin de favoriser l’émergence d’entreprises leaders dans leur domaine et pouvant prétendre à une envergure mondiale. Les projets sont à déposer avant le 8 octobre 2019 à 12h.
 
Rencontre avec les lauréats des trophées de l’agro-écologie 2019.
 
Développé au titre de la simplification administrative, Arpent(résultats) est une plate-forme web dédiée aux élèves de l’enseignement technique agricole. Elle permet aux candidat(e)s d’accéder au calendrier de publication des résultats des examens, mais aussi de consulter et télécharger leurs relevés de notes. Les résultats sont disponibles au plus tard 48h après leur date de délibération.
 
Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, a remis les deux prix des Trophées de l’agro-écologie, en présence de Périco Légasse, président du jury national et de membres du jury.
 
L’Association Agri Développement Île-De-France (AADI), régie par la loi 1901, a pour objet d’identifier, de sélectionner et de soutenir financièrement des projets collectifs de développement local et rural profitables aux exploitations et filières agricoles qui permettent de consolider l’économie agricole du territoire francilien.
 
juin 2019
Les principaux sujets du mois : l’agriculture biologique en Ile de France, désherbage des céréales, autres sujets techniques grandes cultures, formation sentinelles ambroisie, la récolte des menues pailles..
 
Résoudre vos litiges après la loi EGALIM : le médiateur des relations commerciales agricoles au service des entreprises, de l’amont agricole à l’aval alimentaire.
 
Abandon, maltraitance, absence de soins… les chats sont des êtres sensibles et leurs maîtres doivent leur éviter ces souffrances. La stérilisation constitue un acte clé dans cette protection.
 
Un feu de forêt sur deux est la conséquence d’une imprudence. Pour toujours plus de prévention face au risque incendie, de bons gestes et comportements sont à adopter aux abords des forêts. Le ministère de la Transition écologique et solidaire en lien avec le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation renouvelle sa campagne de prévention contre les feux de forêts.
 
L’aide à l’amélioration des peuplements forestiers, instituée en 2018, vise à remédier à l’insuffisance du renouvellement de la forêt française, en qualité et en quantité. Cette mesure, s’inscrit dans le cadre du Grand Plan d’Investissement (GPI) 2018-2022 et du plan d’actions interministériel forêt-bois lancé fin 2018. Elle est reconduite en 2019.
 
Tandis que dans toute la France, on célèbre la 20ème édition du Printemps Bio, le Groupement des Agriculteurs Biologiques d’Île-de-France (GAB IdF) publie l’état des lieux de la production biologique francilienne. En février, le GAB IdF annonçait un bond de 30,5% [31,6% aujourd’hui] des surfaces franciliennes engagées en agriculture biologique (AB), qui atteignaient ainsi 3,5% de la Surface Agricole Utile régionale. La publication cette semaine de l’Observatoire de l’Agriculture Bio en Ile de France précise et détaille ces chiffres clés.
 
Fruit d’un travail initié à la suite des États généraux de l’alimentation, et mené avec le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et les instances précédentes de FranceAgriMer, le décret n° 2019-519 du 24 mai 2019 publié au JORF du 26 mai 2019 fixe le cadre d’une organisation rénovée de FranceAgriMer. Cette modernisation vise à simplifier l’architecture de ses instances (...).
 
Afin de développer la lutte contre le travail illégal et valoriser les métiers et la qualité de l’emploi dans ce secteur, l’Union des entreprises du paysage de l’Île-de-France (UNEP), les organisations syndicales FNAF-CGT, la FGA-CFDT et le SNCEA-CFE-CGC s’engagent avec l’Etat, la MSA et l’Urssaf en signant ce jour une convention.
 
mai 2019
Les principaux sujets du mois : Désherb’avenir, dérogations / retraits, évolution du passeport phytosanitaire européen, situation chrysomèle du maïs en France, organismes nuisibles réglementés en arboriculture, optimisation de la tonte et de la fauche, les difficultés de la diversification des cultures.
 
Cet appel à projets vise à soutenir les efforts de recherche dans le domaine de la connaissance des impacts des produits phytopharmaceutiques sur la santé et sur les écosystèmes.
 
Le 9 mai n’est certainement pas un jour comme un autre pour les 500 millions d’européens que nous sommes. C’est la Journée de l’Europe et l’occasion de revenir sur les événements marquants de la construction européenne.
 
Sur proposition de Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Bruno Ferreira, Inspecteur général de santé publique vétérinaire, a été nommé ce jour en Conseil des ministres directeur général de l’alimentation (DGAL). Il succède à ce poste à Patrick Dehaumont qui occupait ces fonctions depuis 2012. Cette nomination prend effet à compter du 2 mai 2019.
 
En lançant cet Appel à manifestation d’intérêt (AMI), le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation souhaite accompagner financièrement des démarches d’ingénierie permettant la concrétisation de projets collectifs et ambitieux ancrés dans les territoires au service du développement de la filière forêt-bois. (...) La date limite de dépôt des dossiers : 1er juillet 2019.
 
Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, avec le soutien du Crédit agricole, organise les « Trophées de l’agro-écologie » depuis 2014. Cette année, le concours se déroule du 15 avril 2019 au 31 juillet 2020. La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée au 30 juin 2019.
 
avril 2019
Le plan Écophyto en chiffres : réduire et améliorer l’utilisation des phytos
 
Lors du Conseil des ministres du 24 avril 2019, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a présenté 3 ordonnances relatives à la loi du 30 octobre 2018 pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous. Séparation des activités de vente et de conseils de produits phytopharmaceutiques, coopération agricole et le renforcement des contrôles font partie des ordonnances qui ont été adoptées. L’ordonnance sur la lutte contre les prix abusivement bas est également adoptée.
 
Les principaux sujets du mois : COS Ecophyto, substances naturelles à usage biostimulant, publicité produits phytos, séparation vente - conseil, note résistance aux herbicides, évolution races de rouille jaune, situation Xylella fastidiosa, réunion ambroisie, le jardin en mouvement
 
Le label bas-carbone est un outil innovant pour favoriser l’émergence d’actions locales de lutte contre l’effet de serre et de séquestration de CO2, et ainsi contribuer à l’atteinte des objectifs climatiques de la Stratégie nationale bas-carbone (SNBC). Il garantit la qualité environnementale et la transparence de projets de terrain, et offre des perspectives de rémunération de ces actions par des acteurs publics ou privés souhaitant les soutenir. « Avec le label bas-carbone, nous mettons en œuvre (...)
 
Enquête Dephy Ferme sur les alternatives au glyphosate, réalisée auprès de 403 agriculteurs d’octobre 2017 à janvier 2018. Quels sont les freins à la réduction du glyphosate ? Quelles idées ou ressources avez-vous à disposition pour réduire l’utilisation du glyphosate ?
 
Quelles sont les tendances qui feront la « food industry » de demain ? C’est la question qui a occupé la 5e édition du Food Morning, ce vendredi 12 avril 2019 à la Maison de la Chimie, à Paris. Placée pour la première fois sous le haut patronage du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, cet événement autour des influenceurs et de la communication des marques de food, de leur distribution et des enjeux sociétaux était organisé par Dentsu Aegis Network et CB News.
 
Les modalités de mise en œuvre du Programme national de développement agricole et rural (PNDAR) sont plurielles et comprennent notamment des appels à projets gérés par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation ou FranceAgriMer. La participation d’un ou de plusieurs établissements de l’enseignement agricole à ces projets est considérée comme un atout. (...)
 
Le Centre d’études et de prospective (CEP) du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation présente le 10 avril 2019 l’ouvrage collectif Actif’Agri. Transformations des emplois et des activités en agriculture.
 
Selon l’issue du processus du Brexit, différentes conséquences sont envisageables en matière de contrôles sanitaires et phytosanitaires à l’importation et à l’exportation sur les échanges avec le Royaume-Uni (...).
 
Parisculteurs propose d’accroître les cultures et la verdure au sein de la capitale. Agriculteurs, jardiniers, paysagistes, entrepreneurs, concepteurs, startuppeurs, architectes, acteurs associatifs, riverains… ont jusqu’au 19 avril pour répondre à cet appel à projets et déposer leur dossier pour la verdurisation de la capitale.
 
Il s’agit de mesures permettant d’accompagner les exploitations agricoles qui s’engagent dans le développement de pratiques combinant performance économique et performance environnementale (...)
 
En 2019, le renforcement du budget global finançant la DJA opéré en 2017 à hauteur de 200 M€ est renouvelé.
 
La phase d’inscription aux classes préparatoires intégrées (CPI) est lancée depuis début mars et se poursuit jusqu’en juin. En quoi consiste ce dispositif ? Retrouvez toutes les réponses à vos questions...
 
Les animaux d’élevage et de production réapparaissent dans les métropoles françaises. Particuliers, associations, entreprises et collectivités organisent de plus en plus souvent l’installation de ruches, de moutons - souvent appelés "tondeuses vertes" - et d’animaux de basse-cour. Comment penser ce "retour" (...) Les animaux peuvent-ils recomposer le paysage urbain ? Qu’en pense le monde agricole ? Autant de questions qui seront posées depuis l’École nationale Vétérinaire d’Alfort à l’occasion de la 5e conférence des Rencontres agricoles du Grand Paris proposées par Enlarge your Paris et la Métropole du Grand Paris. Inscription gratuite.
 
mars 2019
Organisé par l’Office National des Forêts et le Magazine Terre Sauvage, le concours « Arbre de l’année » récompense les plus beaux arbres du patrimoine français, depuis neuf ans. Individuellement ou en groupe, proposez des arbres candidats jusqu’au 31 mai 2019 !
 
Catherine Geslain-Lanéelle est candidate de la France et de l’Union européenne au poste de directeur général de la FAO (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture), 2019-2023. L’élection se tiendra à Rome en juin 2019.
 
Afin de valoriser les ressources énergétiques des matériaux biosourcés franciliens, le préfet de région et la présidente du conseil régional d’Île-de-France élaborent, avec l’ensemble des acteurs de la filière, le schéma régional biomasse d’Île-de-France. Le rapport de diagnostic est désormais en ligne.
 
Pendant tout le mois de mars, la forêt est à l’honneur à Paris. Ambassadrice de la 1ère édition de cette campagne nationale, la capitale prend part à la Journée internationale des forêts. La place de l’Hôtel de Ville de Paris accueille des animations pour partir à la découverte des richesses du bois et de ses usages.
 
Du 18 au 24 mars 2019, la 9e édition de la Semaine de l’Industrie met à l’honneur la « French Fab en mouvement ». Tous les ans, cet événement valorise le secteur de l’industrie et ses acteurs en proposant des événements pédagogiques et de découverte au grand public. Dans l’industrie agroalimentaire, les professionnels du secteur seront nombreux à ouvrir leurs portes !
 
Engagement du président de la République, le Service national universel (SNU) vise à impliquer davantage la jeunesse française dans la vie de la Nation, à promouvoir la notion d’engagement et à favoriser un sentiment d’unité nationale autour de valeurs communes. Le SNU s’inscrit dans le parcours de citoyenneté. Il s’adresse, après la classe de 3e, aux jeunes filles et garçons âgés de 15 à 16 ans. Bien sûr, les élèves de l’enseignement agricole sont parmi ceux qui peuvent s’engager dans cette démarche.
 
L’appel à projets sur les systèmes agro-forestiers en Île-de-France est en ligne. Date limite de dépôt des dossiers complets : les 15 avril 2019 et 20 août 2019.
 
Après une année 2016 catastrophique, les résultats des exploitations de grandes cultures franciliennes retrouvent en 2017 un niveau plus « normal ». En 2018, les rendements ont été décevants mais comme les prix des produits agricoles ont connu une hausse significative (sauf pour les betteraves), la valorisation de la production des exploitations s’en trouverait légèrement augmentée par rapport à 2017.
 
Depuis plusieurs années, l’agriculture de précision s’installe au cœur des pratiques. Qui les utilise ? Quels outils sont les plus employés ? Pour répondre à ces nombreuses interrogations, l’Union européenne propose un sondage en ligne à tous les agriculteurs européens. Sondage en ligne ouvert jusqu’au 17 mars.
 
février 2019
Les principaux sujets du mois : groupe pratiques agricoles, appels à projets, colloque biocontrôle, glyphosate, résistances aux fongicides, flétrissement du chêne, concevoir des jardins familiaux. durables
 
Du 23 février au 3 mars, le stand du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, dans le hall 4 du Parc des Expositions de Paris, accueille les visiteurs du Salon International de l’Agriculture avec une programmation variée (...)
 
Mieux faire connaître l’étendue des métiers, plus de 200, et les perspectives d’emplois qu’offrent ces filières, tel en l’enjeu de la campagne lancée par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation à la veille du Salon international de l’agriculture.
 
La semaine du Renouvellement des Générations en Agriculture (RGA) se tient du 11 au 15 février. Le Renouvellement des Générations en Agriculture pourrait être défini en quatre grands mots ; installation, formation, transmission et promotion du métier (...)
 
Le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a organisé du 17 septembre au 15 novembre 2018 les premiers « trophées de la bioéconomie ». Ces trophées récompensent des projets de filière, récents et aboutis, de valorisation non-alimentaire des bioressources qui peuvent se substituer au carbone fossile. (...)
 
François de Rugy, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, annoncent la mise en place d’un groupe de travail, en vue de renforcer les mesures de protection des abeilles (...).
 
Renouvellement des membres des chambres d’agriculture (chambres départementales d’agriculture, chambres interdépartementales d’agriculture et chambre d’agriculture de région)
 
Le 20 septembre dernier à Salonvert, à Saint-Chéron (91), ont eu lieu la présentation et la signature officielle de la « Charte pour la promotion de la filière horticole ornementale et des aménagements paysagers » en présence d’une trentaine de personnes. L’établissement de cette Charte est le fruit d’un travail collaboratif et engagé des acteurs de la filière (...)
 
janvier 2019
ParcourSup, nouvelle plateforme d’accès à la poursuite d’études après le baccalauréat
 
La procédure de télédéclaration 2019 est ouverte depuis le 1er janvier 2019 pour les aides animales en métropole