Le chiffre du mois - Juin 2022 : 1,44 ETP pour 100 ha en moyenne dans les exploitations franciliennes d’après le recensement agricole 2020

publié le 11 juillet 2022

D’après les chiffres du recensement agricole 2020, le volume total du travail agricole, sous toutes ses formes, s’est élevé en moyenne à 1,44 ETP (équivalent temps plein) pour 100 ha dans les exploitations franciliennes. Ce chiffre est en diminution de 8,3 % par rapport au recensement 2010 (1,57 ETP/100 ha) et traduit une augmentation de la productivité moyenne.

Une faible intensité du travail dans l’agriculture francilienne, en raison de l’importance des grandes cultures
L’importance du secteur céréalier en Ile-de-France explique la faible intensité du travail dans l’agriculture francilienne : avec 0,95 ETP/100 ha, les grandes cultures sont la seule spécialisation dont le travail est moins intensif que la moyenne régionale (1,44 ETP/100 ha).
A l’autre extrémité, les exploitations en maraîchage et horticulture sont particulièrement intensive en travail avec une moyenne de 37,3 ETP/100ha.

Répartition de la main-d’œuvre agricole selon l’orientation technico-économique en Île-de-France en 2020

Pour des résultats plus complets sur le travail agricole en Ile-de-France, consultez la dernière note « Main d’œuvre et externalisation des travaux » qui analyse les données du recensement agricole 2020

Pour en savoir plus