Une volonté nationale sur les abattoirs