La conjoncture de Rungis : les tendances générales de la semaine du marché de gros

publié le 8 août 2022
  • SEMAINE 31 (DU 01 AOÛT AU 06 AOÛT 2022)

fruits et légumes en grand format (nouvelle fenêtre)Fruits et légumes
Juillet 2022 a été le mois record en sécheresse depuis 1959, date des premiers relevés de températures. Les périodes de canicule s’enchaînent, les cours d’eau s’assèchent et les arrosages deviennent réglementés. Les cultures subissent les canicules successives et des pertes sont constatées, que ce soit en production ou en conservation. En légumes, l’aubergine et la laitue sont sur des valeurs dégressives, alors que le brocoli et le melon ont des cours haussiers. L’artichaut est devenu un produit de niche et la tomate est en crise conjoncturelle malgré une forte remontée de ses cours vendredi. En fruits, l’abricot, la fraise et la prune ont des cours revalorisés tandis qu’à l’inverse, la mangue israélienne et le raisin enregistrent des cours baissiers.

viandes en grand format (nouvelle fenêtre)Produits carnés
Le niveau de vente s’affaiblit de nouveau. Malgré des apports mesurés, les cours sont difficilement maintenus, voire en régression pour les agneaux.

poissons en grand format (nouvelle fenêtre)Produits de la mer et aquaculture
La demande est au plus bas de l’année sous la halle. Malgré une offre très réduite toute la semaine, l’accumulation des resserres alourdit la tendance des cours.

Fleurs en grand format (nouvelle fenêtre)Fleurs coupées
Beaucoup de grossistes sont fermés en cette période de congés scolaires.


Pour en savoir plus : cliquez ici

Accès aux archives sur 2 ans : cliquez ici

Accès à toutes les cotations du RNM : cliquez ici
Depuis le 01/01/2019, le Réseau des nouvelles des marchés (RNM) vous propose un accès gratuit et illimité à l’ensemble de ses données et messages.


Les bilans de campagne du RNM : cliquez ici